Suivi des poissons grands migrateurs sur le Cher aval

En lien avec le SAGE Cher aval et le projet de contrat territorial « Val de Cher », et pour répondre aux besoins exprimés par les acteurs locaux, l’Établissement public Loire a engagé en 2016 une démarche visant à réaliser un état des lieux des poissons migrateurs amphihalins de l’axe Cher.

Ce suivi doit :

  • améliorer les connaissances sur les populations de grands migrateurs amphihalins (disposition n°26 du SAGE Cher aval),
  • permettre de dresser un état initial des populations avant restauration de la continuité écologique,
  • servir de base pour l’évaluation des gains post-restauration de la continuité écologique.
Biométrie des anguilles

Biométrie

Anguille dans le Cher à Savonnières

Anguille

Lamproie marine ventousée sur le déversoir d’un ouvrage du Cher

Lamproie marine

Nid de lamproie exondé

Nid de lamproie

En plus des données produites par l’Établissement public Loire, cette démarche prend en compte les données fournies par l’association Loire Grands Migrateurs (LOGRAMI) sur l’amont du territoire et la Fédération d’Indre-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique dans le cadre des vidanges du dispositif de franchissement de Rochepinard.

Cette démarche est soutenue financièrement par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Centre-Val de Loire et les Départements d’Indre-et-Loire et de Loir-et-Cher.

—–
2017 :
2016 :